Le vendredi, celui où on se dit...


Qu’on a le droit de célébrer
Qu’on est dû pour respirer
Qu’on veut aborder avec plus de légèreté
Qu’on attend impatiemment dans notre semaine
Qu’on crit sur tous les toits « enfin vendredi!! »
Le vendredi, celui qui se dit exception
Pourtant c’est pas la vie qu’on veut avoir?
Respirer
Célébrer
Légèreté
Alors pourquoi on ne se l’autorise qu’1 fois par 7 jours, 52 fois par année sur 365 jours ?!!?!
Avons-nous pris le temps d’y penser?
Pas vraiment
Pourtant on est constamment poussé dans le « plus, encore, vite, meilleur ... » qu’on en oubli que tout revient à nous
Nos vendredis et tous les jours de la semaine, y compris le week-end nous appartiennent
C’est à nous que revient la responsabilité de les vivre comme on le souhaite
C’est à nous d’emprunter d’autres chemins le cœur moins lourd même si celui premier est parsemé d’embûches
C’est à nous d’arrêter d’être en résistance 313 jours sur 365
La vie ce n’est pas de respirer une fois par semaine
La vie n’a pas être une perpétuelle course
La vie n’est pas demain
Elle n’est pas non plus hier
La vie c’est aujourd’hui,
Là maintenant
Les fois où tu mets temps d’efforts à accomplir quelque chose dans le futur, reviens à toi:
Et si ton accomplissement intérieur était là tout de suite, dans cette seconde, dans cette respiration, que souhaiterais-tu amplifier ?
😘 merveilleux week-end
xxx Julie

Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés